L’histoire du cerf-volant

On raconte que l'Homme a inventé le cerf-volant pour se consoler de ne pas être un oiseau. En fait, le cerf-volant serait né en Chine il y a plus de 2000 ans. Il gagna vite le Japon, la Corée, la Malaisie et la plupart des pays d'Orient. Papillon fragile ou puissant cerf-volant de combat, fait de soie ou de simples roseaux, miniature ou géant, le cerf-volant fait vibrer de nombreuses légendes et souligne les événements importants de la vie sociale et religieuse des peuples asiatiques.

Ce n'est qu'au Moyen-Âge que le cerf-volant fait son apparition en Occident, apparemment à l'occasion des invasions tartares et arabes. Tout au long des siècles, on le retrouve tantôt porte-emblème, engin de guerre, instrument scientifique ou site de création pour les artistes. Le cerf-volant servira de point de départ pour l'élaboration des théories sur l'aérodynamique; il est à l'origine du parachute, de l'avion, de l'ULM et de l'aile delta.

  Benjamin Franklin, prouve que les éclairs sont des phénomènes électriques
  Le char volant
  Exemple d'un Cerf-Volant de type parafoil


L’histoire du cerf-volant

Sa naissance

15e siècle : apparition du cerf-volant en Occident.

18e siècle : le cerf-volant est très répandu en Europe.

Le cerf-volant:
un outil de recherche

Milieu du 18e siècle : Thomas Mevill et Alexander Wilson mesurent la variation de la température de l’air en fonction de l’altitude. C’est en fixant des thermomètres à six cerfs-volants réunis en train à la même ligne de retenue et répartis sur 900 mètres de hauteur qu’ils y parviennent.

1752 : à l’aide du cerf-volant, Benjamin Franklin prouve que les éclairs sont des phénomènes électriques et non divins; ses expériences menées à l'aide de cerfs-volants l'amènent à inventer le paratonnerre.

Le cerf-volant :
un moyen de transport

1826: L’Anglais George Pocock fait breveter le char volant qui consiste à remorquer une voiture légère avec deux cerfs-volants.

1901: Samuel Franklin Cody fait breveter une version ailée du cerf-volant cellulaire qui souleva un homme. Le système inventé par Cody est encore utilisé de nos jours pour la photographie aérienn.

Le cerf-volant et la technologie

À la fin du 19e siècle: Jobert invente le cerf-volant de sauvetage en mer qui permet de remorquer les naufragés.

1893: Lawrence Hargrave met au point un cerf-volant cellulaire destiné aux prévisions métérologiques.

1901: G. Marconi réalise la première transmission radio transatlantique entre Terre-Neuve et l'Angleterre à l'aide d'une antenne placée sur un cerf-volant construit par B.F.S. Baden-Powell (jeune frère du fondateur du scoutisme).

1903: Alexander-Graham Bell construit le premier cerf-volant à boîtes triangulaires (tétraèdre). En 1907, il réalise un vol de sept minutes avec un modèle de cerf-volant à 3390 cellules.

1948: Francis Rogallo, ingénieur à la NASA, crée le cerf-volant "flexi-kite": ce sont les débuts de l'aile delta et de l'avion ultra-léger.

1965: L'Américain Domina Jalbert, Québécois d'origine, crée le cerf-volant "parafoil" sur le principe de l’aile d’avion; celui-ci deviendra l'extraordinaire parachute ascensionnel, puis le fameux parapente utilisé pour les vols planés.

Depuis 1970, les modèles se multiplient grâce à la popularisation des matériaux légers tels que le nylon et la fibre de verre. L’invention du cerf-volant acrobatique de Peter Powell entraîne l’apparition de la compétition dans laquelle les pilotes de cerfs-volants doivent réaliser des acrobaties.

1978: W.G. Trebilcock, gardien du phare d'Eddystone, utilise des cerfs-volants pour pêcher et transmettre courrier et petits paquets..

Depuis 1990, un championnat du monde qui rassemble les meilleurs cerfs-volistes mondiaux est organisé.